Le président guinéen reproche aux médias publics le manque de "professionnalisme"

67ae9f6822.jpg

Le président guinéen Alpha Condé a reproché jeudi aux travailleurs et employés des medias publics du pays, notamment ceux de la télévision guinéenne, le manque de " professionnalisme". Au cours d'une rencontre avec des membres du gouvernement, M. Condé a invité les journalistes de la télévision publique guinéenne RTG à faire davantage d'efforts pour informer les populations des réalités et des acquis du pays.

Le président guinéen Alpha Condé a reproché jeudi aux travailleurs et employés des medias public du pays, notamment ceux de la télévision guinéenne, le manque de " professionnalisme".

Au cours d'une rencontre avec des membres du gouvernement, M. Condé a invité les journalistes de la télévision publique guinéenne RTG à faire davantage d'efforts pour informer les populations des les réalisées et des acquis du pays.

Selon lui, la Guinée possède les meilleurs artisans et les paysans les plus organisés dans la sous-région ouest-africaine et le pays dispose également des potentialités touristiques considérables dans l'espace de la CEDEAO.

Toutefois, ces artisans et hommes de métiers sont méconnus en Afrique et dans le monde, car il n'y a aucune politique de promotion et de valorisation des talents au niveau interne et externe. Il y va de même pour les sites touristes guinéens, que les visiteurs étrangers ne connaissent pas faute de communication fiable.

"Notre télévision nationale ne fait jamais la promotion de nos valeurs artistiques et touristiques", a déploré Alpha Condé, avant d'affirmer que plusieurs témoignages attestent que les artisans du Mali, du Bourkina Fasso et d'autres pays voisins, viennent en Guinée pour apprendre et s'inspirer des techniques de créativité et de mise valeurs des produits artisanaux tels le Bazin et autres articles.

Selon lui, la RTG passe tout le temps à montrer les Mamayah ( dance de réjouissance), les activités de mariage parrainées par des ministres, et les activités du président de la République lui- même et de son épouse, sans aucune importance pour le peuple.

"La télévision doit faire la promotion des activités du peuple guinéen," a indiqué le président, qui estime que les travaux champêtres et agricoles des paysans guinéens méritent d'êtres vulgarisés pour informer l'opinion nationale et les partenaires étrangers, afin de contribuer à leur autonomie financière.

Il a affirmé "ne pas regarder cette télévision" pauvre en information de qualité.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×