Le régulateur invite les médias à assurer un traitement judicieux des informations durant la période électorale

Saz 1 350x188En Guinée, la haute autorité de la communication (HAC) a invité, le 3 février, les journalistes et patrons de presse à une discussion sur le traitement des informations en période sensible. Alors que le pays se prépare à organiser des élections législatives, le régulateur souhaitait s’assurer que la presse aiderait à éviter toute tension durant la période.

« Nous sommes à la veille des législatives et qui dit élections, dit tensions, manifestations. Nous savons que ces législatives se passent dans un contexte particulier parce que ce sont des élections boycottées par quelques partis de l’opposition. […] Donc les médias ont un très grand rôle à jouer dans le contexte actuel », a affirmé Elhadj Ousmane Camara, le président par intérim de la HAC.

L’initiative du régulateur a été appréciée par les différents participants. « Cette démarche concerne le respect de l’éthique et de la déontologie. Nous exerçons un métier extrêmement sensible, donc nous devons tenir compte du contexte politique et social », a confirmé Hassimiou Souaré, directeur de publication d’Africaguinée, présent à la rencontre.

En attendant les élections du 1er mars, les autorités pourraient, en plus de la sensibilisation, annoncer d’autres mesures pour assurer que les informations publiées par la presse assurent un déroulement pacifique du scrutin.

Servan Ahougnon

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site