A mon humble avis.



La déclaration du Général Facinet Touré et la lecture de la nouvelle voie de notre frère A.O.T Diallo, 
me poussent à donner mon avis sur la situation actuelle.

Personnellement, je ne suis pas surpris par la déclaration
puisque selon mes sources, ce propos fut tenu par un des responsables
de la transition avant le second tour ; 
j’en avais parlé avec un confrère journaliste pour des recoupements;

mais plutôt surpris qu’elle soit tenue en public, par le médiateur national.

Souvenez vous dans mon texte contre Dadis ; je parle de Monsieur Martin Bonamou, alors président de l’assemblée nationale au début de la maladie du président Conté ; je fus informé d’une réunion des caciques qui disaient que « si quelque chose arrive au Président, selon la constitution, c’est le président de l’assemblée nationale qui prendra le pouvoir ; alors un forestier Président ? Non jamais, le peuple ne le voudra pas » et peu de temps après, Mr Bonamou fut nommé comme gouverneur.

Un autre fait sans rapport avec la Guinée mais qui servira dans mon analyse, concerne la victoire du Président OBAMA au primaire dans l’Etat d’Iowa ; avant ce premier primaire, je venais de faire une formation au collège de Burlington, Iowa, je crois que c’est la 3e ou 4e ville de cet Etat rural ; très peu de noir ; je fis la connaissance d’un jeune fermier qui était content de rencontrer un africain pour la première fois. Bref
J’étais alors choqué, c’est le mot, de la victoire d’OBAMA dans cet Etat.
Quand je lis dans la nouvelle voie qu’il y a des maquis à Conakry pour Sousou, Malinké ou Peulh ; j’ai froid dans le dos.

Mon Analyse :
Je trouve les déclarations du médiateur condamnables, le pousser à la démission, oui mais le traduire en justice, je dis non ; parce que je ne veux pas de bouc émissaire.

A mon humble avis, si un Koniangui était venu si proche du pouvoir comme ce fut le cas de Mr Bonamou, le clan mafieux qui gouverne notre pays, aurait tenu des propos désobligeants contre son ethnie et opposé son ethnie aux autres, pour l’écarter.
Comme je le dis inlassablement, ce clan mafieux, composé de guinéens de toutes les régions, instrumentalise l’ethnocentrisme pour diviser et régner.

Alors ceux qui veulent se battre pour avoir plus de représentativité de leur ethnie, jouent exactement le jeu du clan ; à mon humble avis, les démocrates guinéens devraient mettrent leur habit de républicain, pour vaincre ce clan et instaurer une vraie démocratie qui donne le même droit et les mêmes opportunités à tous ; en bref, le respect de notre constitution qui le dit clairement.

Que les associations ou coordinations régionales, fassent des œuvres humanitaires comme des dons aux hôpitaux ou des forages, oui mais pas de la politique.
A mon humble avis, les religieux, les sages et les coordinations régionales, devaient être interdits de politique ; ces coordinations ne sont pas des élus du peuple et n’ont pas le droit de s’exprimer en leur nom. Les partis politiques reconnus, doivent tenir ce rôle ; que chacun sache et fonctionne dans un cadre bien défini pour éviter des divisions inutiles dans le pays.

Des maquis par ethnie, ce n’est pas ce Conakry qui m’a vu grandir ; cela montre la division profonde dans notre pays et c’est très alarmant ; nous devons tous agir pendant qu’il est encore temps, pour sauver la Guinée.

Je connaissais les exploit sportifs mais le cas d’OBAMA que je cite, m’a montré ce que peut être un exploit politique et comme tout exploit, il faut d’abord y croire, ensuite énormément travailler pour le réussir.

Dans notre cas particulier, tous ceux que je connais ou lis, veulent être maires ou députés de leurs villes ou de leurs régions ; c’est bien, je ne critique personne mais je crois que l’exploit d’un parti politique en Guinée serait, de présenter par exemple un guerzé pour la mairie de Kankan, un peulh à la députation de la haute Guinée ; un sousou à la mairie de NZérékoré ; un baga au Fouta etc. Et une victoire à la clé serait un véritable exploit politique.
Faire adhérer les militants à un programme commun et les faire accepter l’idée de voter pour le meilleur de la place sans tenir compte de son ethnie, serait un signe très encourageant pour le futur ; ce qui se passera dans la Guinée profonde, sera forcement reflété un jour, sur le plan national.

Je ne connais pas tous les partis politiques guinéens, ni leur représentants dans les différentes régions mais mon constat est que dans la plus part des cas, ces partis sont représentés dans les différentes villes et régions par les autochtones de ces villes ou de ces régions ; il n’y a pas d’audace.

A mon humble avis, il faut faire connaître le programme du parti, ensuite choisir un charismatique capable de mener à bien une campagne et persuader les gens ; d’aucun me trouveront naïf ou rêveur ; peu importe, je trouve que le monde appartient aux audacieux ; ceux qui choisissent de faire de la politique un métier, doivent faire preuve d’imagination et d’audace pour séduire un large public ; sinon, convenez avec moi que OBAMA ne serait pas devenu Président des USA.

NB : Les DVD de mon documentaire, seront disponibles en Europe à partir du 7 juin avec Mr Abdoulaye Diallo, en Hollande ; 5 euros sans les frais de transport.
Tel 31 653 7329 2916 portable et 31 1070 71 929

Paul THEA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site