Appel pour une enquête internationale sur l'attaque de Kipé

 

Vue l'ambiance délétère et de suspicions qui règne en Guinée et surtout le manque de confiance des Guinéens en leurs institutions républicaines, ce que nous devons faire est d'exiger une enquête "internationale" pour faire toute la lumière sur cette attaque.

Il faut une aide étrangère vu le contexte particulier de la Guinée où la justice n'est pas indépendante mais inféodée au Pouvoir : nous l'avons vue refuser d'accepter des plaintes en bonne et due forme contre des acteurs de l' État tel que le vénalement zélé Gouverneur de Conakry.

De grâce et surtout que personne ne me parle de "souveraineté" alors qu'il y aurait au moins 200 soldats français en Guinée (source RFI) sans que le gouvernement n'ait révélé cette présence sur le sol guinéen et ce qu'ils y font en si grand nombre ni pour combien de temps ni où ils sont basés sur le territoire – ce nombre égale la force française qui va stationner permanemment  en Côte d'Ivoire (officiel). En plus, une partie de la Garde présidentielle serait étrangère ainsi que certains au sein du Bureau Présidentiel. Pour ma part, cela ne me gêne point ! Mais arrêtons, en Guinée, cette hypocrisie collective en bombant nos poitrines de gueux pour parler de souveraineté et de 1958 qui font de nous les plus pauvres du Monde par manque de leaders patriotes et un peuple fataliste soumis au Chef.

Si Alpha Condé est confiant qu'il associe l'ONU pour démasquer tous les coupables car il est intolérable et inacceptable qu'on attente à la vie d'un Président de la République. Il y a eu le cas de la Guinée-Bissau (Nino Vieira) et de la Côte d'Ivoire avec l'attentat contre Guillaume Soro à l'aéroport de Bouaké. La CEDEAO devrait donc intervenir de façon pressante pour diligenter une enquête impartiale par des professionnels sous l'égide de la Communauté internationale.

Car ''oui'' pour le changement politique par les urnes et par la rue si nécessaire (le peuple est souverain) mais pas d'élimination physique de leader !

Cela dit, cette histoire doit être tirée au clair de façon transparente mais ne doit pas influencer le processus des législatives, surtout en les précipitant.

Et surtout aussi, les revendications de l'opposition doivent être maintenues sans fléchir à cause ou sous prétexte des circonstances actuelles. Ce, d'autant plus qu'il paraîtrait que les leaders "actifs" de l'opposition seraient obligés de se réfugier dans la "clandestinité" momentanément car le régime voudrait profiter de cette imbroglio militaro-politique pour les embastiller et précipiter les législatives. En effet, c'est un cas approprié où il vaut mieux être un ''lâche'' vivant qu'un héros mort. C'est un retrait tactique dans ce cas !

Restons très vigilants, plus encore qu'avant, sans crédulité surtout !

Il ne faudra pas abandonner cette enquête sans que l'on sache ce qui s'est réellement passé surtout lorsque Alpha Condé parle de "communauté"dans une affaire si grave ! (RFI, Alpha Condé : Pas mes partisans, mais les communautésparce que les gens arrêtés appartiennent à une certaine communauté, )   . Quel que soit le temps que cela prendra, il faudra aller jusqu'au bout.

Nous voulons la vérité !  La vraie !

 

Ollaid


--
Peace and greetings !

NB: Utilisant un clavier anglais, désolé, certains accents pourraient manquer.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×