Bah Oury, vice-président de l’UFDG, invité vedette à la journée de commémoration du 28 Septembre à Paris

bah-oury-2.jpg

Les organisateurs de la journée de commémoration du 28 Septembre à Paris viennent de faire parvenir à notre rédaction, un communiqué dans lequel Bah Oury, le vice-président de l’UFDG en charge de la communication et des Affaires Extérieures est invité en tant que témoin mais surtout victime des atrocités commises par le CNDD le 28 Septembre 2009 au stade du même nom. Cette invitation a pour objectif de permettre à l’auditoire d’avoir un témoignage éloquent d’une personnalité de renom qui a subi cette barbarie militaire.

L’intégralité du communiqué des organisateurs.

M. BAH Oury, le Vice-président de L’UFDG invité à la Journée de commémoration des crimes du 28 septembre 2009 à Paris

« La Justice en Guinée maintenant»

Le Vice-président de L’UFDG, M. BAH Oury sera présent à Paris, le samedi 29 septembre 2012 à la Grande Journée de Commémoration organisée par les ORAGNISATIONS guinéennes de la Société Civile en partenariat avec LES ASSOCIATIONS GUINEENNES DE DEFENSES DES VICTIMES DE REPRESSIONS A CARACTERE POLITIQUE.

La Journée de Commémoration se tiendra le samedi 29 septembre 2012 de 13h à 18h au 6 avenue Maurice Ravel Paris 75012.

Lieu de la rencontre :

6, avenue Maurice Ravel 75012 PARIS  Quartier : Bercy - Gare de Lyon - Porte de Vincennes

Voiture : Porte de Vincennes Bus : 29, 56, PC2, 351 ;  Métro 1 : Arrêt Porte De Vincennes

Le Vice-président de L’UFDG, M. BAH Oury en séjour en France sera présent à la cérémonie de commémoration de l’an 3 des crimes du 28 septembre 2009 en sa qualité de Président de la Commission d’organisation de la Manifestation du 28 septembre 2009, donc TEMOIN et VICTIME DIRECT de la barbarie des soldats ce jour avec d’autres leaders (Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Abé Sylla, Mouctar Diallo et autres…)

Il pourra de ce fait apporter un témoignage sur ces évènements douloureux qui continuent à hanter la nuit des guinéens et il apportera également son soutien aux nombreuses victimes directes et familles des victimes qui attendent désespérément justice depuis trois ans.

Cette journée de Commémoration permettra de réveiller la mémoire collective guinéenne, de remettre la question de la justice et la fin de la culture de l’impunité dans le combat pour une Guinée Libre, Unie et véritablement Démocratique.

Tous les guinéens et amis de la Guinée sont invités à participer à ce grand moment d’émotions et de recueillement à l’hommage des martyres du 28 septembre 2009 à Conakry.

La Commission d’organisation de la Journée de Commémoration du massacre du 28 septembre 2009 en Guinée.

Transmis par Haroun Gandhi Barry

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site