Bolloré s'est vu confier la construction d'une ligne de chemin de fer Conakry-Kankan

images-111.jpg

Le président guinéen a révélé lors d'une visite guidée du chantier d'extension du terminal à containeurs ce samedi, que la construction du chemin de fer reliant la capitale à la Haute Guinée a été confiée au Groupe Bolloré.

Ce projet devait être exécuté par la société minière brésilienne Vale, dans le cadre de l'exploitation de la mine de fer du Simandou, située dans le sud de la Guinée.

La pose de la première pierre avait même eu lieu en 2011, en présence de l'ancien président brésilien Lula, avant que le projet ne soit suspendu à la demande du gouvernement guinéen.

En plus de cette ligne de chemin de fer devant relier Conakry à Kankan, Bolloré bénéfie également du contrat de construction de 142 kilomètres de ligne ferroviaire, entre Conakry et la localité de Kagbélen, située dans la périphérie de la capitale, ligne qui débouchera sur Benty, une autre localité située en Basse Guinée, qui abritera un port en eau profonde.

Alpha Condé qui a fait cette révélation durant cette visite guidée, a indiqué que le chemin de fer entre Conakry- Kankan devra également continuer vers Bamako et Bobo Dioulasso, respectivement capitale du Mali et deuxième ville du Burkina Faso.

A noter que cette visite guidée s'est déroulée en compagnie du directeur adjoint du Groupe Bolloré Africa Logistics, Philippe La Bonne. Ce Groupe bénéficie aussi du contrat d'extension du terminal à containeurs du port autonome de Conakry, dont les travaux ont débuté en 2011.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site