Décès du responsable anti-Ebola de l'Onu à Conakry

Index 82

Le responsable nommé par l'Onu pour lutter contre Ebola en Guinée est décédé lundi à Conakry, un peu plus d'un mois après sa nomination à ce poste pour coordonner la riposte à cette maladie, a-t-on appris auprès de l'Onu.

Il n'était pas possible lundi après-midi de savoir si Marcel Rudasingwa, de nationalité rwandaise, était éventuellement mort d'Ebola, qui s'est déclaré en décembre 2013 dans le sud de la Guinée.

M. Rudasingwa, 59 ans, est "mort de crise", indique la représentante du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), Aïssata Cissé Yao Yao, dans une note transmise à l'AFP, sans préciser la nature de cette crise et éventuellement la maladie dont il souffrait.

"En ce moment où nous focalisons toutes nos énergies pour aider la Guinée à sortir de l'épidémie d’Ebola, Marcel Rudasingwa a apporté une contribution inestimable qui mérite d’être saluée", a ajouté Mme Yao.

M. Rudasingwa avait été nommé le 8 octobre coordonnateur pour la Guinée de la Mission des Nations unies pour la lutte contre Ebola (UNMEER) par le secrétaire général de l'Onu Ban Ki Mon.

Il avait ensuite rejoint la Guinée, pays qui compte 1.166 décès sur plus de 5.000 en Afrique de l'Ouest, selon un dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

M. Rudasingwa a travaillé pendant près de vingt ans au Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), au Kenya, au Mali, en Guinée et au Danemark.

Source: AFP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site