Des villages placés en quarantaine en Guinée pour contenir Ebola

Centre1

Les autorités guinéennes ont décidé de placer quatre villages en quarantaine pendant 21 jours après la découverte de nouveaux cas d'Ebola, dans le cadre d'une campagne visant à se débarrasser définitivement du virus de la fièvre hémorragique.

L'épidémie apparue l'an dernier en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, la plus meurtrière de l'histoire, a fait plus de 11.000 morts.

La fin de l'épidémie a été officiellement déclarée début mai au Liberia, après 42 jours sans nouveaux cas, mais le virus progresse à nouveau en Guinée et en Sierra Leone, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Les localités concernées par la quarantaine sont situées dans la préfecture de Forécariah, au sud-est de Conakry, et dans celles de Boké et Dubréka, au nord de la capitale.

Saliou Samb; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Source: Reuters

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site