Dispersion d'une violente manifestation contre les voleurs dans le Sud

Emeutes nzerekore guinee conakry 300x166

Les gendarmes ont dispersé jeudi des populations de Gueckédou qui manifestaient violemment contre les nombreux vols dans cette ville du sud de la Guinée, selon des témoins et des sources de sécurité. Les gendarmes ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui ont brûlé et saccagé plusieurs véhicules et qui exigeaient que leur soient livrés trois voleurs présumés, selon les mêmes sources.

"Nous sommes vraiment débordés. La ville est en ébullition. Des milliers de jeunes gens sont en train de tout saccager dans la ville à cause des vols de motos et autres", a déclaré à l'AFP le lieutenant Mamadi Mansaré de la gendarmerie de Gueckédou, une localité à 650 km au sud de Conakry.

Les gendarmes ont extrait les trois présumés voleurs du commissariat de police de la ville où ils étaient retenus pour les évacuer dans un camp militaire, afin de les protéger de la vindicte populaire. "Des populations voulaient les brûler", a dit à l'AFP un gendarme.

Ces trois personnes avaient été arrêtés puis battues par des habitants qui les accusaient de vol, avant de les remettre à la police.

"Depuis six mois environ, des vols d'engins à deux roues sont fréquents dans la ville de Gueckédou. Les voleurs profitent de la nuit lorsqu'il y a de grandes pluies pour s'introduire dans les maisons", a expliqué à l'AFP Bernard Tonguino.

Les motos, dont plusieurs sont utilisés comme des taxis, assurent l'essentiel des déplacements dans cette partie de la Guinée.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site