Ebola: plus d'un millier de personnels de santé promis par les pays africains (UA)

Images 34

Les pays africains se sont engagés à envoyer plus d'un millier de personnels de santé pour lutter contre Ebola dans trois pays de l'ouest du continent, a annoncé jeudi à Freetown la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma.

"Plusieurs Etats membres africains se sont engagés à envoyer des personnels de santé au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, y compris la RD Congo (République démocratique du Congo) qui en enverra 1.000 en trois groupes", en commençant par un contingent de 200, a affirmé Mme Dlamini-Zuma, sans évoquer de date.

"Bien que nous attendions d'autres réponses, l'Afrique de l'Est a promis plus de 600 personnels de santé" la semaine dernière, a rappelé la présidente de la Commission de l'UA, en tournée dans les trois pays africains touchés.

"Nous avons remarqué que la communauté internationale réagissait avec davantage d'infrastructures mais pas beaucoup de personnels de santé. Et les infrastructures sont vitales pour avoir des centres de traitement et des hôpitaux, mais si ces infrastructures n'ont pas de personnel, c'est du gaspillage", a-t-elle expliqué.

Les renforts africains "seront d'abord formés dans leur pays. Nous voudrions toutefois être sûrs qu'ils ont un logement et un endroit où travailler", a précisé Mme Dlamini-Zuma.

Les effectifs médicaux déployés par l'UA sont pour l'instant seulement de 22 personnes, a-t-elle dit.

Il est "terriblement difficile de trouver assez de personnels soignants" qui acceptent de venir s'occuper des malades d'Ebola, a reconnu jeudi le directeur général adjoint de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le docteur Keiji Fukuda, y voyant "un défi majeur" pour enrayer l'épidémie.

Le 17 octobre, la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) avait annoncé l'envoi de plus de 600 professionnels de santé, dont 41 médecins, en Afrique de l'Ouest pour combattre l'épidémie d'Ebola.

Le Kenya compte envoyer 15 médecins, l'Ouganda 14, le Rwanda sept et la Tanzanie cinq. Le Burundi entend envoyer 250 auxiliaires de santé, et le Kenya 300, avait indiqué ce bloc regroupant cinq pays de la région.

Source: AFP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site