Fin de parcours du sénégalais Amara Traoré après cinq mois au Horoya AC en Guinée

Images 212

Le Horoya AC de Conakry, triple champion de Guinée mais éliminé en Coupe de la Confédération, a remercié son coach Amara Traoré, ancien capitaine et entraineur du Sénégal, pour manque de résultats, a appris APA mercredi de sources officielles.

Selon le site officiel du club, les mauvais résultats cumulés par le Horoya AC de Conakry, que ce soit en Ligue 1 de Guinée ou en coupes africaines inter-clubs, ont précipité la chute du sénégalais.

Mais sans doute que l’élimination du représentant guinéen au tour de recadrage de la Coupe de la Confédération par les Tunisiens de l’Étoile Sportive du Sahel a été l’élément accélérateur de cette disgrâce.

Recruté par l’AS Kaloum, qui l’a fait venir en 2013 en Guinée pour la première fois, Amara Traoré a terminé la saison à la troisième place, alors que le club frôlait la relégation à son arrivée.

Au début de la nouvelle saison sportive, le technicien sénégalais a pris les rênes du Horoya AC, le triple champion, en lieu et place de Lappé Bangoura, qui a réalisé le doublé coupe-championnat.

Au terme de la phase aller de la Ligue 1, le triple champion guinéen se contente du huitième rang avec seulement 4 victoires, 3 défaites et 3 nuls, soit à neuf points de son rival l’AS Kaloum.

Éliminé la saison dernière au tour préliminaire de la Ligue africaine des champions, Amara Traoré a tout de même pu vaincre le signe indien cette saison en éliminant tour à tour le FC Nouadhibou de la Mauritanie, les Marocains du Raja de Casabalanca, pourtant vice-champion du monde des clubs avant de tomber devant les Tunisiens du CS Sfax en huitième de finale.

Reversé en coupe de la Confédération, le Horoya AC de Conakry est tombé devant les Tunisiens de l’Étoile Sportive du Sahel au tour de recadrage ou encore les huitièmes de finale (Bis).

En cinq mois d’exercice, son bilan toutes compétitions confondues est 6 victoires, 7 défaites et 5 nuls.

Très critiqué par la presse locale, Amara Traoré a été longtemps annoncé sur le départ mais il bénéficiait du soutien du président du club, Antonio Souaré, qui affiche des ambitions continentales.

Des sources proches du club soutiennent que le Franco-Congolais Théophile Bola, vice-champion avec le FC Satellite de Conakry en 2013, est pressenti pour remplacer le Sénégalais.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×