Guinée : Semafo cède la mine de Kiniero

Imagesu6j0gmvb

Le groupe canadien Semafo annonce avoir complété la cession de sa participation de 85 % dans la mine de Kiniero en Guinée au groupe New Dawn Mining. La société New Dawn Mining a racheté la participation de 85 % que le groupe canadien Semafo détenait dans la mine de Kiniero, en Guinée.

Semafo recevra de New Dawn Mining une redevance à taux variable de 1 % à 1,5 % des revenus nets d'affinage, plafonnée à 6 millions de dollars, sur l'or produit à l'usine de Kiniero. New Dawn Mining assumera la responsabilité pour les travaux de restauration environnementale et les litiges en instance.

“La vente de la mine de Kiniero, un actif non essentiel, s'inscrit dans le cadre de notre stratégie axée sur les flux de trésorerie et les onces de qualité“, affirme le communiqué publié par Semafo. La mine de Kiniero avait été placée en mode d'entretien et de maintenance durant le premier trimestre de 2014.

Début d'année difficile

Semafo a connu depuis le début de l'année 2014 une évolution. Le groupe canadien a ainsi enregistré une perte d'exploitation de 14,7 millions de dollars contre une bénéfice de 21 millions sur la même période en 2013. Sa perte nette atteint 12,9 millions de dollars sur le premier trimestre, contre un bénéfice net de 11,5 millions durant les trois premiers mois de l'année dernière.

Le Burkina Faso est désormais le seul pays d'Afrique occidentale dans lequel opère l'entreprise canadienne. En 2013, Semafo avait ainsi cédé la mine de Samira Hill au Niger pour 1,25 million de dollars.

Source: jeune afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×