Inhumation des sept soldats guinéens tués à Kidal

Csm hommages aux militaires guineens minusma 96f9c22596

Les sept soldats guinéens tués dans une attaque terroriste qui a visé un camp de la Mission des Nations Unies de soutien au Mali (MINUSMA) à Kidal, ont été inhumées vendredi à Conakry, après des hommages rendus par le gouvernement guinéen. Parmi les personnalités ayant pris part à cette cérémonie qui s’est déroulée à la base aérienne de Yimbaya, il y avait le chef d’état-major général des armées, le général Namory Traoré, et le ministre d’Etat à la Défense, Dr Mohamed Diané.

Il y avait également une délégation venue du Mali ainsi que la représentante du Système des Nations Unies en Guinée, Séraphine Wakana. Des condoléances ont été présentées aux familles des défunts à qui des décorations à titre posthume ont été décernées.

D’abord c’est le gouvernement malien à travers son représentant à ces obsèques le colonel Djiganrey Touré, secrétaire général de la grande chancellerie des ordres nationaux du Mali, qui, au nom du président Ibrahim Boubacar Keita, leur a décerné la médaille de « gloire militaire », la plus haute distinction militaire du Mali.

La médaille militaire d’or leur a été ensuite attribuée par la Guinée.

La Coordinatrice du système des Nations unies en Guinée, a pour sa part, au nom du secrétaire général de l’institution onusienne, Ban Ki-moon présenté ses condoléances à ces soldats tombés au front. Tout en formulant le vœu de prière que « ces soldats de la paix puissent reposer en paix. »

Les sept soldats, tués la semaine dernière, portent à neuf le nombre de victimes du contingent guinéen déployé au nord Mali, pour le compte de la MINUSMA.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site