Interdiction de l'exploitation artisanale de l'or et du diamant

images-87.jpg

Dans le souci de réussir la campagne agricole encours dans le pays et préserver ainsi la vie des habitants de plusieurs communautés rurales, le gouvernement a interdit vendredi l'exploitation artisanale de mines dont le diamant et l'or sur l'étendue du territoire national.

Selon une décision conjointe signée par le ministre guinéen de l'Administration du territoire et de la Décentralisation et celui des Mines et de la Géologie, cette sentence entre en vigueur dès l'instant et s'applique sur les préfectures où l'exploitation artisanale de l'or et du diamant est récurrente.

Pour y parvenir, les gouverneurs des sept régions administratives, les préfets, les directeurs régionaux des mines et les services préfectoraux de sécurité et de défense, les maires des communes rurales ont été invités à prendre toutes les dispositions nécessaires pour l'application de la présente décision.

A l'approche de chaque saison des pluies, les populations rurales du pays se livrent massivement à l'exploitation artisanale de l'or et du diamant, dont le gain procure des sommes importantes.

Toutefois, la pratique de cette activité minière artisanale cause des préjudices importants sur les activités agricoles (agriculture et élevage) pratiquées par plus de 80% des populations guinéennes.

Cette mesure d'interdiction de toute exploitation artisanale des mines en période agricole a produit des effets positifs dans le secteur agricole assorti d'une augmentation de sa productivité depuis 2011.

Pour le compte de l'année 2013, le gouvernement guinéen a subventionné à hauteur de 50% les engrains agricoles et des matériels agricoles.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site