L’Assemblée nationale guinéenne tente une médiation entre le gouvernement et les syndicats, pour une sortie de crise

101542849

Le mouvement syndical guinéen a été reçu ce jeudi par le bureau de l’Assemblée nationale qui tente de concilier les positions des deux camps, dans le bras de fer qui les oppose autour de la baisse du prix du carburant et de la revalorisation des salaires, a-t-on appris sur place. Cette réunion qui s’est déroulée au Palais du peuple, à Conakry, a été une occasion pour les leaders syndicaux de passer en revue les différents points de leur plateforme revendicative.

Au sortir de cette rencontre, le porte-parole du mouvement syndical, Mamadou Mansaré, a parlé d’avancée dans les discussions. Il a dit espérer que l’implication des parlementaires a apporté une note positive aux pourparlers avec le gouvernement.

Vendredi, une assemblée générale est prévue à la Bourse du travail afin de rendre compte aux membres des syndicats de ce qui s’est dit avec l’Assemblée nationale concernant la prise en compte des revendications syndicales.

Il reviendra alors à la base de décider d’une suspension de la grève ou de toute autre attitude à adopter, a indiqué M. Mansaré.

A noter que ce jeudi, la tension était vive dans plusieurs quartiers de la banlieue de Conakry, où des incidents ont été signalés le long des artères.

Les services de sécurité ont d’ailleurs interpellé une dizaine de membres du mouvement syndical qui étaient déployés sur le terrain afin de dissuader les transporteurs en commun de travailler, dit-on.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site