L’ONU convainc l’opposition de surseoir à sa marche initialement prévue pour ce jeudi 09 mai

t-290096.jpg

De sources concordantes, l’opposition guinéenne qui projetait d’organiser une marche pacifique ce jeudi 09 mai 2013 sur l’autoroute Fidel Castro, a finalement accepté d’y renoncer sur demande de l’ONU, dont l’émissaire Saïd Djinnit nommé comme facilitateur dans la crise que traverse le pays, a apparemment  pu convaincre les ténors, au cours d’une rencontre qu’il a eu avec eux, dans la journée de ce mercredi 08 mai 2013.

Toutefois, selon les mêmes sources d’information, l'opposition dit attendre de cette suspension, des avancées significatives dans les 48 heures qui suivent, faute de quoi, elles se réserve le droit de reprendre les marches pacifiques sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry, contrairement aux injonctions du gouverneur de la ville, qui tout en autorisant ces marches, propose néanmoins un tout autre itinéraire sur la route le Prince.

Faut-il tout de même rappeler que l'opposition dont les précédentes marches se sont soldées par des violences ayant entrainé des pertes en vies humaines et dégâts matériels importants, continue à maintenir la pression sur le gouvernement à travers ces actes à répition, pour exiger la prise en compte de ses revendications dans le processus électoral en cours(Waymark, vote des guinéens de l’étranger).

Synthèse: BAYO Abidine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site