L'UE annonce des mesures d'aide de près de 92 milliards FCFA pour lutter contre l'épidémie d'Ebola

Cloture sommet sahel ao 0076

La Commission européenne a annoncé vendredi la mobilisation de 91,833 milliards FCFA (environ 140 millions d’euros) pour venir en aide aux pays actuellement touchés par le virus Ebola en Afrique de l’Ouest: la Guinée, le Sierra Leone, le Liberia et le Nigeria, selon un communiqué parvenu vendredi à APA.

« Sur cette nouvelle enveloppe, 38 millions d'euros sont spécifiquement destinés à aider les autorités de ces pays à améliorer leurs services de santé (notamment en renforçant les centres de traitement ou en soutenant le personnel de santé), tant pendant la crise que pendant la phase de redressement », précise la même source.

Il est également prévu de fournir une aide en matière de sécurité alimentaire, d'eau et d'assainissement, domaines essentiels pour préserver la santé de la population.

« La crise actuelle causée par le virus Ebola reste extrêmement préoccupante, en raison non seulement de ses répercussions manifestes sur les services de santé, mais aussi des problèmes plus généraux, touchant à la stabilité économique, à la sécurité alimentaire, ainsi qu'à l'eau et à l'assainissement, qu'elle provoque dans la région », affirme M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement, durant sa visite officielle au Bénin.

«La situation se détériore sans cesse, en dépit des efforts courageux des organisations humanitaires et de l'aide rapide et massive apportée par la communauté internationale, notamment par l'UE » a, pour sa part, déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.

Elle ajoute que l'UE aide à faire la différence sur le terrain, mais les besoins dépassent la capacité de réaction de la communauté internationale.

En dehors des 38 millions d'euro destinés à renforcer les systèmes de soins de santé, il sera prélevé sur l'enveloppe totale de 140 millions d'euros, 5 millions d'euros pour fournir des laboratoires mobiles aux fins de la détection du virus et former du personnel de santé (dans le cadre de l'instrument contribuant à la stabilité et à la paix).

Quelque 97,5 millions d'euros seront aussi dégagés pour financer des opérations d'appui budgétaire au Liberia et en Sierra Leone afin d'améliorer la capacité des autorités à fournir des services publics notamment en matière de soins de santé et renforcer la stabilité macro-économique.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×