La CENI va se pencher sur l'arrêt de l'enrôlement des électeurs à N'zérékoré

f92eulcaa9hm84cajw6b6lcaldn33ncan2bb4lcaw2561ycauaqc90cafv35xkcaavy8yfca41h2ixca6inyoccazxpl3gcatusc2ycajag5pzcenia9bq1x8ca5fs5cpcaz7uj4kcaint1b1cafpywqlcaczgdxb.jpg

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de Guinée, Bakary Fofana, promet de se pencher très rapidement sur l'arrêt des opérations de révision exceptionnelle des listes électorales en région forestière au lendemain des dernières violences inter-ethniques, qui ont fait 95 morts et 131 arrestations, selon le pouvoir.

En concertation avec la classe politique, M. Fofana a insisté sur le fait que "seules deux préfectures sur six de la région forestière sont touchées" par ces violences. 

Interrogé sur l'arrêt des opérations d'enrôlement, Bakary Fofana a rassuré que son institution prendra d'ici à la fin de la semaine une décision sur la suite à donner à la révision complémentaire des listes électorales à N'Zérékoré. 

Il a ajouté que les opérations de révision exceptionnelle prévue du 13 au 28 juillet prochain sur l'ensemble du pays ont repris dans la circonscription électorale de Beyla, ville forestière touchée par les violences. "Les dispositions seront prises pour gérer le cas de N'Zérékoré. La circonscription de N'Zérékoré est même sur le chemin de reprendre", a-t-il promis.

Les villes de N'Zérékoré et de Beyla au sud-est de la Guinée ont été le théâtre de violents accrochages entre deux ethnies, se soldant outre les victimes humaines par la destruction de lieux de culte, de maisons à usage d'habitation et de commerces. A l'origine, une banale histoire de vol qui a dégénéré.

La gestion de la crise par le Gouvernement a fait l'objet des critiques acerbes aussi bien au sein de la population que dans la classe politique, notamment l'opposition.

Au terme d'une visite de travail de 48 heures à Brazzaville, capitale du Congo, le Chef de l'Etat guinéen, Alpha Condé, a promis que les violences ethniques survenues à N'zérékoré en région forestière n'empêcheraient pas la tenue des législatives

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×