La convocation de Baïdy Aribot porte sur des faits d’escroquerie selon le chargé de communication du ministère de la justice

sans-titre-21.png

La justice guinéenne s’est prononcée jeudi à la télévision nationale à travers son chargé de la communication Ibrahima Béavogui sur l’affaire Baidy Aribot, ancien ministre des Sports et président de l’Alliance des Forces d’Avenir de Guinée (AFAG), qui a été convoqué mardi dernier au tribunal de première instance de Kaloum. D’après M. BEAVOGUI , Baidy Aribot a été invité à se présenter devant le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Kaloum, pour répondre des faits d’escroquerie portés contre lui par une société minière de la place Sable Mining United portant sur un montant de 6.200.000 USD.

Et le chargé de communication du ministère de la justice de rappeler qu’il s’agissait de la deuxième convocation de Baidy Aribot après une première en août 2011 alors qu’il était absent du pays. A sa sortie du tribunal, Baidy Aribot avait cependant rejeté ces accusations en affirmant que c’est une affaire purement politique visant à salir sa réputation.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site