La Guinée invitée à réfléchir sur l'impact d'Ebola sur la campagne agricole 2014

Index 9

Le ministre de l’Agriculture de Guinée, Mme Jacqueline Sultant, invite les décideurs de son pays à réfléchir sur l’impact d’Ebola sur la campagne agricole 2014, a appris APA jeudi au terme d’une réunion axée sur la filière du riz au siège de son ministère à Conakry.

Après le tourisme, les hôtels et les transports aériens, le ministre de l’Agriculture, Mme Jacqueline Sultan, a fait savoir que le rendement agricole sera également impacté par Ebola en 2014.

« L’épidémie Ebola aura forcément des répercussions sur la production. Nous devons réfléchir sur l’impact d’Ebola sur la production, sur les flux commerciaux dans les zones de production ».

Pour limiter les dégâts, le ministre de l’agriculture demande des propositions concrètes en vue d’épauler les producteurs des préfectures touchées, surtout celles de la région forestière.

« Nous devons échanger sur ce que nous pouvons faire en terme de solidarité à l’égard des producteurs qui sont dans les zones touchées par le virus », a-t-elle annoncé en marge de sa réunion.

Pour Jaqueline Sultant, l’Etat doit se pencher sur la région forestière, un des épicentres de l’épidémie.

« Nous sommes prêts à prendre des dispositions pour accompagner les producteurs dans leurs activités. Nous allons faire en sorte que leur revenu ne soit pas affecté par cette situation ».

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site