La Guinée toujours pas autorisée à jouer ses matches à domicile

Images 276

La Confédération africaine de football (CAF) maintient toujours sa décision de faire jouer à l’étranger les matches des pays touchés par la fièvre Ebola, dont la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, en attendant les nouvelles mesures prévues pour le 20 septembre, a appris APA mardi de sources officielles.

Contrairement à des allégations diffusées par certains médias et tendant à faire croire que la Confédération africaine de football a autorisé la Guinée à recevoir ses matchs à domicile, la CAF tient à rappeler que sa circulaire du 12 août 2014 interdisant l’organisation des matchs des compétitions de la CAF au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone du fait de l’épidémie causée par le virus Ebola, reste d’actualité.

Par ailleurs, la CAF dit attendre une nouvelle évaluation de l’épidémie, qui sera faite à la mi-septembre en coordination avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Commission médicale de la CAF avant de lever la suspension visant ces trois pays.

Aux dernières nouvelles, le Comité Exécutif de la CAF qui se réunit les 19 et 20 septembre prochains au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba décidera des nouvelles mesures conservatoires en rapport avec les pays où sévit l’épidémie due à Ebola.

Décelée au début de l’année en Guinée avant son extension au Sierra Leone, au Liberia et au Nigeria, la maladie à virus Ebola a fait jusqu’ici 2461 morts sur 4985 cas confirmés, selon l’OMS.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site