La pêche industrielle a généré 66 milliards GNF en 2018

Ob 64710b mediterraneeLe ministre guinéen de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime, Frédéric Loua a déclaré, lundi à Conakry, que les redevances de la pêche industrielle sont passées de 10 milliards avant 2010 à plus de 66 milliards francs guinéens (GNF) en 2018.

Présentant les acquis de la gouvernance du président Alpha Condé, ainsi que les perspectives dans le secteur de la pêche, le ministre Loua a indiqué que plusieurs reformes ont permis d’arriver à cette performance.

Il a cité la séparation des fonctions de surveillance des pêches et d’émission des licences, entièrement transférée à la direction nationale de la pêche maritime ; la sécurisation des licences de pêche ; la sécurisation de l’encaissement des redevances de pêche qui sont systématiquement versées sur les comptes du trésor public.

Par Sadjo Diallo correspondant APA Conakry-Guinée

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site