Le CNT prépare l'accueil des futurs députés au Parlement

Le Conseil National de la Transition (CNT) poursuit sa série de formations à l’intention des cadres du parlement guinéen, avec la tenue récente d’une séance de travail à l’actif du personnel chargé de la gestion du Site Web de la future Assemblée Nationale (AN) guinéenne, dont les travaux facilités par un expert du parlement français, Etienne Desecures qui a fait la restitution de sa mission, jeudi 28 novembre, à la présidente du CNT.

L’objectif des différentes formations organisées par le CNT, est de renforcer les capacités institutionnelles du personnel parlementaire guinéen. Ainsi, durant trois jours, le missionnaire de France Expertise International, Etienne Desecures, membre du parlement français, a apporté son soutien à la conception du Site internet de la future AN guinéenne.

"Pour être capable de mettre en ligne ce site, il y a deux choses. D’abord les moyens humains et les moyens matériels. Concernant les premiers moyens, c’est vrai que l’Assemblée guinéenne dispose d’une administration avec un service informatique, un service de communication (des journalistes) qui ont tout à fait la compétence et l’expérience pour publier des contenus sur le site. Pour les moyens matériels, l’Assemblée dispose d’ordinateurs et d’un réseau local à renforcer. Egalement il faut se doter des moyens à la fois en terme logiciel et en terme d’hébergement pour ce site’’, a martelé M. Desecures.

Pour sa part, Aboubacar Sidiki Keita, point focal du projet de renforcement des capacités institutionnelles parlementaires en République de Guinée, s’est réjoui du soutien du parlement français dans l’exécution de ces travaux : ‘’La conception et l’hébergement sont des questions qui ont été abordées durant cette formation. Nous pouvons dire que c’est une coopération réussie qui aide à faciliter le travail des députés.Si nous voulons des institutions fortes, il faut que nous ayons des hommes qui soient capables de mettre ces institutions là en valeur’’.

Selon la présidente du CNT, Rabiatou Serah Diallo, cette démarche de son institution vise à faciliter la mission des futurs députés. Elle a ensuite annoncé, que d’autres actions sont en perspective dans un court terme.
‘’Aujourd’hui, nous venons d’amorcer la mission sur internet pour le Site Web. La dernière mission qui va venir va acheter le matériel et l’équipement, puis procéder à l’installation de la Radio parlementaire’’, a-t-elle fait savoir.

A noter, que ces travaux viennent s’ajouter à l’envoi très récent par le CNT d’une mission de cinq personnes du parlement guinéen en France pour une visite d’étude auprès du parlement français.

Source: AGP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×