Le collectif des partis politiques de l'opposition et de la société civile appelle à manifester à Paris contre le régime du Pr Alpha Condé

Ipg

Communiqué: Chers compatriotes Guinéens et Guinéennes, Chers amis de la Guinée.

Le blocage du dialogue politique par le refus délibéré du président de la République de respecter l’ordre normal de l’organisation des élections locales et présidentielles et d’ouvrir une vraie concertation inclusive avec l’Opposition plonge à nouveau notre pays dans une crise socio-politique aiguë avec des conséquences dramatiques sur nos populations aussi bien sur le plan socio-économique, que sécuritaire.

Il est désormais évident que les appels actuels au Dialogue du Gouvernement sont plus destinés à tromper l'opinion nationale et internationale qu'à exprimer une réelle volonté d'ouverture.

C’est pourquoi le Collectif Guinéen des Partis Politiques de l’Opposition Républicaine et de la Société Civile en France réunis ce jour 28 Avril 2015 déclare :

Premièrement : il soutient sans réserve la ‘’Déclaration de Paris’’ du 23 Mars 2015 par les leaders de l’opposition à savoir :

-        La Suspension de la participation des députés de l'opposition aux activités de l'Assemblée Nationale ;

-        La non-reconnaissance de la CENI ;

-        La contestation ouverte des délégations spéciales et autres chefs de quartier illégalement installés par le pouvoir ;

-        La reprise des manifestations citoyennes pour exiger la satisfaction des revendications légitimes de l'opposition républicaine.

Deuxièmement : depuis l’arrivée de Monsieur Alpha Condé au pouvoir en Guinée en Décembre 2010 notre pays est devenu ingérable à cause d’une mal-gouvernance sans précédent en Guinée avec l’instauration d’un système de gestion opaque et sanglant qui se singularise par :

1- Le renforcement du repli identitaire doublé de conflits inter-ethniques.

2- Le népotisme et le clientélisme sans vergogne avec l’accaparement de tous les postes stratégiques par les mêmes clans.

3-Les violences d’Etat et des violations des droits de l'homme sur l'ensemble du territoire avec les assassinats de manifestants pacifiques de l’opposition, les tueries massives en Guinée forestière, les assassinats ciblés de personne jugées encombrantes pour le régime.

3- Malversations économiques : à l’instar les mallettes de devises saisies à l’Aéroport International Léopold Sédar Senghor à Dakar.

4-Les violations répétées de la Constitution et du code électoral par la mise sous ordre de l’Administration et de la C.E.N.I. dans le but de manipuler les listes électorales, de créer des bureaux de vote fictifs, de bourrer les urnes, pour aboutir à un véritable un hold-up électoral, ce qui a été déjà le cas lors des élections législatives de septembre 2013.

Troisièmement : Le Collectif Guinéen des Partis de l’opposition Républicaine et la Société Civile s'inscrit désormais dans un cycle ininterrompu de manifestations jusqu'à la satisfaction totale des revendications de l’Opposition.

En Conséquence le Collectif Guinéen des Partis Politiques de l’Opposition Républicaine et de la Société Civile en France  organise une grande Marche à Paris le Dimanche 3 mai 2015 de 14 heures à 18 heures.

Rassemblement Porte Dauphine en direction de la place du Trocadéro

LE COLLECTIF GUINEEN DES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION REPUBLICAINE ET DE LA SOCIETE CIVILE.

Signataires

BL - PEDN - TSA - UFD - UFDG - UFR

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×