Le débat sur la réforme du secteur Urbain de l'Eau Potable s'ouvre ce jeudi à Conakry avec les partenaires

6e6b736f77dd07b0a373e582bb4b1e3c xl

Dans la poursuite de son programme de réforme des secteurs vitaux, le Gouvernement guinéen, après le secteur de l’électricité, soumet le secteur de l’eau au même diagnostic. Dans l’esprit de cette réforme, le ministère de l’énergie et de l’hydraulique organisera les 10 et 11 Mars 2016 à Conakry, avec l’appui de ses Partenaires technique et financier la « table-ronde du secteur Urbain de l’Eau Potable en Guinée. »

Cette table-ronde vise à valider le diagnostic et plan de renforcement du secteur suite à une étude du terrain. Ceci, pour permettre à la Guinée d’avoir un programme d’investissement et de renforcement institutionnel afin d’amélioration la prestation de la société des Eaux de Guinée (SEG) pour le bien-être des populations.


Pendant deux (2) jours, le gouvernement guinéen et ses partenaires technique et financier vont dégager la meilleure approche pour le redressement de la SEG.


Pour le ministère de l’énergie et de l’hydraulique, avec l’accord de principe des bailleurs de fonds pour le financement du programme de réforme du secteur urbain de l’eau potable, c’est la fin du contraste et de l’illusion des guinéens en matière de desserte en eau potable à la population.
Il convient de rappeler que ce programme de réforme est inscrit dans l’agenda présidentiel « Eau et Lumière pour Tous ».

 


Cellule de communication du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site