Le GERES accompagne la Guinée dans l’élaboration de sa contribution pour la COP21

Images 340

Vanessa Laubin, Chargée de mission territoires et adaptation pour le GERES, a participé aux côtés d’une dizaine de ministres au lancement de la contribution guinéenne pour le climat en vue de la COP21. Vanessa était invitée le 16 juillet en tant que consultante auprès du gouvernement guinéen pour l’élaboration de sa contribution nationale de lutte contre les changements climatiques du pays en vue de la COP21 à Paris.

En amont de la conférence et en vue d’un nouvel accord international sur le climat, tous les pays doivent lister leurs engagements pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Chaque Etat doit rendre publique son « INDC » (Intended Nationally Determined Contribution), une contribution déterminée à l’échelle nationale.

Entourée de 10 ministres lors de l’atelier de lancement, Vanessa Laubin accompagne donc la Guinée dans l’élaboration de sa contribution nationale. Financée par Expertise France, cette consultance va permettre de définir la contribution de la Guinée en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre mais aussi d’adaptation aux changements climatiques.

Cet engagement est  primordial pour la Guinée, considérée comme le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest. D’ici 2100, le pays pourrait enregistrer une hausse des températures allant jusqu’à 4°C.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site