Le gouvernement burkinabè en négociation pour libérer 120 ressortissants détenus en Guinée

Pins guinee burkina faso

Les autorités burkinabè sont en négociation en vue d’obtenir la libération de cent-vingt (120) Burkinabè vivant en Guinée Conakry, ‘’arrêtés dans une zone minière et détenus dans des conditions déplorables dans un camp militaire’’, a-t-on appris vendredi, de source gouvernementale.

Dans un communiqué du Service d'information du gouvernement (SIG) parvenu à APA, vendredi dans l'après-midi, les autorités burkinabè ne donnent pas les raisons de la détention, mais indiquent les actions entreprises.

‘'Les pourparlers sont en cours avec les autorités guinéennes afin de permettre à nos compatriotes de recouvrer la liberté et la quiétude pour mener à bien leurs activités dans ce pays'', peut-on lire dans le communiqué.

Le même document renseigne que le gouvernement de la Transition réaffirme son engagement aux côtés de tout citoyen burkinabè en difficulté partout où ils se trouvent. A travers l'écrit, l'exécutif burkinabè invite ses ressortissants à l'étranger au ‘'strict respect des législations en vigueurs dans les pays hôtes''.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×