Le nouveau ministre de l'Économie promet l'audit du secteur électrique

T 17

Le nouveau ministre d’État guinéen chargé de l'économie et des finances, Mohamed Diarré, promet l'audit du secteur énergétique de son pays avant la fin du mandat de l’actuel régime en 2015. Pour le nouvel argentier du pays, il entend s'intéresser à l'utilisation des deniers publics pour, dit-il, s'inscrire dans la poursuite des performances macroéconomique acquises depuis 2011.

« Nous allons approfondir l'examen de tout ce qui a été fait. Que ce soit dans le secteur de l'énergie, mais également dans d'autres secteurs. Nous allons essayer de voir comment l'argent public a été utilisé… », a-t-il prévenu.

Au lendemain de son investiture fin 2010, le nouveau président guinéen a promis d'en finir avec les délestages électriques, si récurrents à Conakry et dans les grandes villes depuis des décennies.

En trois ans, le nouveau gouvernement a injecté près de 40 milliards de francs CFA dans le secteur selon les chiffres officiels, mais en dépit de ces investissements, le pays est dans le noir.

Pour faire face à la demande sociale si « pressante », l'État guinéen a loué des groupes électrogènes d'une société britannique pour dix millions de dollards et le contrat expire en février 2014.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site