Le président guinéen annonce l'assouplissement de certaines mesures barrières sanitaires

Photo 1591818789Dans un communiqué adressé à la nation lundi soir, le président guinéen Alpha Condé a annoncé l'assouplissement de certaines mesures barrières sanitaires, eu égard au faible taux de propagation de la maladie enregistré ces derniers jours dans le pays.

Selon lui, les efforts du gouvernement guinéen et des partenaires techniques sanitaires ainsi que l'imposition des mesures barrières sanitaires ont permis à la Guinée d'avoir des résultats encourageants. Le chef de l'Etat a précisé qu'à partir du 29 juin, les classes d'examens et les universités ouvriront leurs portes pour les élèves et les étudiants. Toutefois, il a indiqué que cette première phase de reprise des cours se fera selon un plan rigoureux de distanciation sociale et de port du masque, y compris pour les enseignants, afin d'éviter un rebond du COVID-19 dans le pays.

Les lieux de cultes (mosquées et églises) seront ouverts aux fidèles à partir du 28 juin dans les zones où des cas de contamination n'ont pas été enregistrés, a-t-il dit. Le port obligatoire du masque reste en vigueur dans tout le pays et le couvre-feu est repoussé désormais de 23H00 GMT à 04H00 GMT.

Le président Condé a invité les citoyens à faire des efforts à tous les niveaux de la société pour vaincre entièrement la maladie qui fait des ravages dans le monde. "J'invite tous les Guinéens à continuer à respecter rigoureusement les mesures barrières sanitaires édictées par le gouvernement", a-t-il répété.

En ce qui concerne l'état d'urgence sanitaire, le président Condé a précisé qu'il pourrait être reconduit pour une période de 30 jours à compter de ce 15 juin, après examen de la mesure par les députés de l'Assemblée nationale, conformément aux recommandations du conseil scientifique du pays.

"J'ai foi à notre capacité de sortir de cette crise. Faisons preuve de responsabilité, de solidarité et d'endurance pour gagner ensemble le combat contre le COVID-19", a conclu le président Condé, avant de confirmer la mise à la disposition de la population de plus de 1.500.000 masques, dont plus de 800.000 ont déjà été distribués.

Il a rappelé qu'aujourd'hui, sur un total de 27.802 cas testés en Guinée, le pays totalise 4.562 cas de contamination contre 3.241 guérisons, soit 71%, contre 26 décès hospitaliers. Par ailleurs, 462 patients se trouvent dans les neuf centres de traitement et de prise en charge que compte le pays, soit six centres à Conakry et trois à l'intérieur des terres.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site