Le principal parti d’opposition dénonce une cabale contre ses militants

Sans titre 91

L ‘Union des forces démocratiques de Guinée, principale formation politique de l’opposition guinéenne exige la libération de 37 de ses militants interpellés, suite à des altercations survenues le 19 septembre dernier dans la localité de Koundara, dans l’extrême nord-ouest du pays.

Dans une déclaration publiée ce samedi, le parti accuse les autorités administratives de s’être lancées dans « une véritable chasse à l’homme » contre les membres de la Fédération de l’UFDG de Koundara.

Sur ordre du préfet de la localité, les forces de l’ordre auraient déjà procédé à l’arrestation de 37 militants, incarcérés dans des lieux de « détention non conventionnelles comme le Camp militaire », selon le parti de Cellou Dalein Diallo.

Le parti, dans sa déclaration trouve plutôt « paradoxal qu’aucun membre du RPG arc-en-ciel n’ait été inquiété. Alors que ces incidents ont opposé des militants se réclamant des deux partis.

Les 37 militants de l’UFDG ont été transférés à Boké, province dont relève Koundara, en vue « d’un jugement expéditif dans le cadre d’une procédure judiciaire bâclée, destinée à justifier leur condamnation et leur détention », à en croire la direction de l’UFDG.

Le parti adresse cependant une mise en garde au Gouvernement contre ce qu’il qualifie de « déni de justice » et intime aux autorités de procéder à la libération de ses responsables et militants.

Le Gouvernement guinéen n’a pas encore réagi à ces événements survenus durant la campagne électorale qui suit son cours depuis le 10 septembre dernier.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site