Le retour raté de Moussa Dadis Camara à Conakry

000 par8170031 0

Moussa Dadis Camara, l'ancien chef de la junte militaire guinéenne, a tenté mardi 25 août après-midi de rentrer à Conakry. Il vit en exil au Burkina Faso depuis cinq ans et a embarqué à bord d'un avion Air Burkina à Ougadougou. Pour rentrer, il a tenté de passer par Abidjan mais son opération de transit par la Côte d'Ivoire n'a pas fonctionné.

C’est à 19h40 que le vol DJ 517 d’Air Burkina était prévu pour atterrissage à l’aéroport international Félix-Houphouët-Boigny d’Abidjan mais à l’approche de la Côte d’Ivoire, les pilotes reçoivent instruction de dérouter leur appareil Embraer 170 vers Accra au Ghana, instruction qui émanerait apparemment des autorités ivoiriennes.

La cause : parmi les 60 passagers se trouvant à bord, il y en à un pas tout à fait comme les autres. Moussa Dadis Camara qui, depuis plusieurs mois, ne fait plus mystère de sa volonté de retourner dans son pays la Guinée, pour prendre une part active à l’élection présidentielle du 11 octobre.

Une part active mais aux côtés du principal opposant d’Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo, opposant à qui Dadis Camara pourrait apporter un important contingent de voix dans la région de la Guinée forestière dont il est originaire.

« On va le ramener au point de départ »

 

Dès lors, on peut imaginer qu’un retour direct Ouaga-Conakry aurait pu faire l’objet de quelques restrictions de la part des autorités guinéennes d’où cette tentative de subterfuge pour rentrer en Guinée via la Côte d’Ivoire, subterfuge qui ressemble à un fiasco pour celui qui fut chef d’Etat de la Guinée entre septembre 2008 et septembre 2009.

Le vol Air Burkina devrait finir de réaliser sa boucle par un retour sur Ouaga avec ou sans Dadis Camara à son bord.

A Conakry, les réactions n'ont pas manqué de se faire entendre. A commencer par Papa Koly Kourouma, ministre du gouvernement d’Alpha Condé et oncle de Moussa Dadis Camara : « Monsieur Dadis Camara souhaiterait bien rentrer à Conakry aujourd’hui. Il a donc fait une réservation Ouaga-Abidjan, Abidjan-Conakry, il devait être en correspondance à Abidjan. Il prenait un vol Air Burkina pour Abidjan, il prenait la correspondance Air Côte d’Ivoire pour Conakry. L’avion Air Burkina arrivé à la verticale d’Abidjan, l’aviation nationale de l’aviation civile a refusé l’atterrissage à l’avion Air Burkina et l’avion était dévié sur Accra. Donc, au moment où je vous parle, l’avion est au sol sur Accra et les passagers qui devaient atterrir à Abidjan ont dû être acheminés par d’autres voies. » Quant à Dadis Camara, « il est dans l’avion et l’avion doit continuer sur Ouaga certainement et on va le ramener au point de départ », avance Papa Koly Kourouma.

Source: RFI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site