Les 4 milliards de Condé saisis à Dakar en vedette dans les journaux guinéens

Images 257

La saisie de quatre milliards de francs CFA à l’aéroport international de Dakar par la douane sénégalaise a ravi la vedette à la fièvre hémorragique Ebola, dans les journaux guinéens parus lundi matin.

« 6,8 millions d’Euros interceptés à Dakar : la douane Sénégalaise met la main sur les devises du président Alpha Condé », écrit L’Observateur à sa Une avec une photo de Condé où il a l’air inquiet.

Reprenant la presse sénégalaise, l’hebdomadaire précise que les douaniers sénégalais, qui ont procédé à cette interception, ont été obligés de faire marche arrière quand de Conakry, on a expliqué que les montants étaient envoyés de Doubaï par ordre de Alpha Condé lui- même.

Pour le vice-gouverneur de la Banque centrale de Guinée (BCRG), Yero Baldé dont les propos sont rapporté par le journal, ces fonds font partie des réserves de change de la BCRG destinées à ses comptes à l’étranger.

« Dakar, une misère de 4 milliards de francs CFA que l’on dit du président Grimpeur (surnom du président Condé dans le journal) intercepté à Yoff : c’est le Quotidien qui l’ébruite », titre Le Lynx.

Selon le journal satirique, des oreilles sourdes de Dakar soutiennent avoir entendu une voix suprême grimpante de Conakry qui bégayait sur cette affaire. « Mais le Sénégal n’est pas la Guinée. Là-bas, les gabelous sont indépendants de toute pesanteur présidentielle », rajoute Le Lynx.

Plus loin, il rapporte que le Grimpeur aurait alors exploré d’autres pistes, avant de récupérer ses mallettes entre la récalcitrante douane. « Cette affaire a coïncidé avec la sortie quasi-discrète du prési Grimpeur pour la Tunisie. Parait que peu de ministres étaient au courant ».

‘’Serait-il allé pour chercher un soutien tunisien pour l’aider à calmer les gabelous de Macky Sall ? », s’interroge le journal.

Dans les divers, L’Observateur rapporte l’arrestation d’un jeune homme de 25 ans trouvé avec un seau rempli d’une viande de chien, à Sonfonia-Bonfi dans la banlieue de Conakry, qui s’apprêtait à vendre.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site