Les ministres de l'OCI signent la Charte de l'OCI pour la Sécurité Alimentaire

Dix neufs Etats membres de l'Organisation de Coopération Islamique (OCI) ont validé le Statut de l'Organisation Islamique pour la Sécurité Alimentaire, la toute nouvelle institution spécialisée de l'OCI.

La signature du Statut a eu lieu lors de la 40ème session du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères (CMAE) qui tient ses assises à Conakry, en Guinée, du 9 au 11 décembre 2013. Les Etats membres signataires, devenus par ce faire membres fondateurs de la nouvelle institution de l'OCI chargée de coordonner et de mettre en œuvre les politiques de l'OCI en matière d'agriculture, de développement rural et de sécurité alimentaire, sont: l'Afghanistan, le Burkina Faso, Djibouti, la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, l'Iran, le Kazakhstan, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la Palestine, la Sierra Léone, la Somalie, le Soudan, le Suriname, la Turquie, l'Ouganda et l'Union des Comores. 

L'OISA a pour but de fournir l'expertise et le savoir-faire technique requis sur les différents aspects de l'agriculture durable, du développement rural et de la sécurité alimentaire. Elle a également pour vocation de veiller à la mobilisation des ressources financières pour développer l'agriculture et promouvoir la sécurité alimentaire dans les Etats membres de l'OCI. Elle sera basée à Astana, au Kazakhstan. Le statut entrera en vigueur à titre provisoire dés qu’un minimum de 10 Etats membres de l'OCI l’auront signé et entrera définitivement en vigueur lorsque 10 Etats signataires auront déposé leurs instruments de ratification. 

Source: iinanews

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×