Les relations maroco-guinéennes, un modèle de coopération Sud-Sud

Image 41

L'exemplarité des relations diplomatiques entre le Maroc et la République de Guinée fait cas d'école dans la coopération Sud-Sud, tant il est vrai que les deux pays tissent depuis des années de solides liens d'amitié et de fraternité.
Ainsi, depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1960, Rabat et Conakry ont savamment donné une forte impulsion et un réel contenu à leurs relations de coopération bilatérale dans les domaines prioritaires de développement.
Une coopération qui traduit parfaitement la vision stratégique du Maroc d'affirmer son appartenance africaine et de consolider un partenariat agissant et solidaire avec les pays du continent africain.
En effet, la visite que compte effectuer le Roi Mohammed VI en république de Guinée en est la parfaite illustration.
Première du genre depuis l'accession au trône du Souverain marocain, cette visite s'inscrit dans le cadre du raffermissement des relations historiques entre le Maroc et la Guinée.
Elle insufflera une nouvelle dynamique dans les relations bilatérales et redonnera une forte dynamique à la coopération Sud-Sud, érigée en choix stratégique par le Royaume.
L'amitié entre feu le Roi Hassan II et feu Ahmed Sekou Touré, ex-président de la Guinée revient sur toutes les langues, lorsque le Maroc et la Guinée représentaient le modèle de ce que doivent être la fraternité et la solidarité entre pays africains.
Mais tout le monde est rassuré sur l'avenir, avec la ferme volonté du Roi Mohammed VI et du Président guinéen, Alpha Condé de préserver l'héritage de ces deux grands chefs d'Etat africains et de bâtir une relation féconde et une coopération intense, porteuse de prospérité pour les deux pays et de paix et de stabilité pour toute l'Afrique.
Le Maroc a toujours été au côté des Guinéens tant sur le plan économique que sur celui de la formation. La présence de plus 2000 étudiants guinéens dans les universités, écoles, instituts, facultés et autres centres de formation professionnelle en est un exemple éloquent.
Mieux, l'implantation de l'institut supérieur de commerce et d'Administration des entreprises (ISCAE) à Conakry conforte la volonté du gouvernement marocain à faire de la Guinée un partenaire privilégié en matière du savoir valorisé.
Il va sans dire que la visite du Roi Mohammed VI et Alpha Condé permettra, sans nul doute, de redynamiser la coopération bilatérale à travers un partenariat gagnant-gagnant pour hisser haut le volet économique à la hauteur de l'excellence des relations diplomatiques entre les deux pays.
En la matière, les dernières statistiques des volumes d'échanges en attestent largement de l'urgence de ce cap. Ainsi, la valeur globale déclarée des échanges entre les deux pays s'est établie à 375 millions de dirhams en 2009 contre 274 en 2008 et 227 millions de dirhams en 2005.
Un chiffre qui reste en deçà des aspirations économiques des deux pays qui souhaitent ardemment une évolution significative du volume des échanges commerciaux bilatéraux.
Certes, les hommes d'affaires marocains sont appelés à fournir plus d'efforts en intensifiant leurs investissements en Guinée et tirer profit des énormes potentialités et richesses que regorge ce pays d'Afrique de l'Ouest.
C'est certainement, afin de mettre à la disposition des opérateurs et entrepreneurs des deux pays que le nouveau Consul Général vient de créer un espace de réflexion, d'échange, d'orientation et de mise en relation au profit des opérateurs, entrepreneurs, coopérants guinéens et marocains. Une première d'ailleurs au Maroc où un pays subsaharien consacre un site aux échanges commerciaux entre le Maroc et autre pays du sud du continent.
Il n'en reste pas moins que les visites royales en Afrique subsaharienne, qui sont à fort ancrage économique et socioculturel, devraient faire évoluer les relations du Maroc avec les pays du continent du stade de la coopération classique et traditionnelle à l'instauration d'un partenariat qui permettrait de tirer profit des potentialités et des opportunités de chaque partie.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site