Luis Fernandez heureux de diriger une sélection africaine

Index 179

Le futur sélectionneur du Syli national de Guinée, le Français Luis Fernandez, a confié à la presse guinéenne qu’il éprouvait du plaisir à diriger une sélection africaine.
‘’Je suis très honoré et content, le fait d’être contacté par la Guinée.

La Guinée fait partie des équipes que j’ai eu l’occasion d’apprécier, d’aimer durant la CAN, même si elle n’a pas pu passer les quarts de finale », a-t-il affirmé, dimanche à Conakry.

S’exprimant pour la première fois devant la presse guinéenne en compagnie des dirigeants sportifs, le futur successeur de Michel Dussuyer à la tête du Syli national, a expliqué tout l’amour qu’il a pour le football africain.

‘’Je suis de ceux qui accordent de l’importance au football africain. Le football africain est un football qui m’a toujours attiré parce qu’il y a des grands joueurs, qui se sont affirmés, qui jouent dans des grands clubs, qui travaillent ».

Parlant du Syli national, l’ancien entraîneur d’Israël a loué le talent des joueurs guinéens évoluant à l’étranger. ‘’Entraîner une sélection africaine, j’ai eu des contacts avec d’autres sélections, mais la Guinée, l’équipe de la Guinée est une équipe où il y a un potentiel, il y a des jeunes. C’est une équipe, qui est en devenir, qui peut progresser et s’améliorer… Je trouve qu’il ya des choses intéressantes chez les Guinéens », a-t-il souligné.

Arrivé tôt dimanche à Conakry pour finaliser les discussions avec les autorités sportives, Luis Fernandez a, au cours de son séjour, visité les infrastructures sportives de Conakry avant d’échanger avec les autorités de tutelle.

Selon Ibrahima Blasco Barry, secrétaire de la fédération guinéenne de football, les négociations sont très avancées.

‘’C'est une discussion qui est ouverte. Nous sommes à 90 ou à 95%. Nous avons des accords. Nous nous sommes entendus sur un certain nombre de points, et il reste les 10 ou 5% comme dans toute négociation », a-t-il confié.

Interpellé sur le contenu de la feuille de route du nouvel entraîneur du Syli national, Ibrahima Blasco Barry soutient qu’il s’agit d’amener le Syli national le plus loin possible, c’est-à-dire au-delà des quarts de finale de la CAN mais aussi certainement goûter pour la première fois à une participation à la phase finale de la Coupe du monde.

‘’L'objectif que nous assignons à toute personne qui souhaite aider notre pays, surtout en ce qui concerne son cas particulier, M. Luis vient en Afrique, plus précisément en Guinée, beaucoup plus, pour un intérêt de pouvoir découvrir l’Afrique que pour des questions de gain personnel ».

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site