Massacres du 28 septembre 2009: Moussa Dadis Camara sur le grill

Index 34

L'enquête sur le massacre du 28 septembre 2009 au stade de Conakry reprend. Des magistrats guinéens devraient prochainement interroger à nouveau, à Ouagadougou, l'ancien chef de la junte Moussa Dadis Camara.

Après avoir longtemps piétiné, l'enquête sur le massacre du 28 septembre 2009 en Guinée progresse enfin. Trois magistrats guinéens vont se rendre à Ouagadougou afin d'entendre de nouveau Moussa Dadis Camara, l'ancien chef de la junte déjà brièvement auditionné comme témoin, le 23 juillet (une audition qu'avait appuyée Alpha Condé en téléphonant à Blaise Compaoré, son homologue burkinabè).

Mais les juges espèrent tirer davantage de lui et peuvent compter sur le soutien de trois membres du gouvernement, en première ligne pour faire avancer l'enquête : le ministre de la Justice, Cheikh Sako, son collègue des Affaires étrangères, Louncény Fall, et Khalifa Gassama Diaby, aux Droits de l'homme. À Conakry, aussi, d'autres auditions vont avoir lieu, celles notamment de deux ex-ministres : Fodéba Isto Keira (Jeunesse et Sport) et Claude Pivi (Sécurité présidentielle).

Source: jeune afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site