Près de 5 400 hectares de riz et des habitations menacées par des inondations en Haute Guinée

telechargement-1-1.jpg

Près de 5 400 hectares de riz sont inondés par des eaux du fleuve Niger et de l'un de ses affluents le Milo, qui menacent également des habitations de plusieurs localités dans la préfecture de Mandiana, en Haute Guinée, a-t-on appris mercredi de sources officielles.

A l'allure où vont les choses, ces eaux qui sont sorties du lit de ces fleuves pour envahir les plaines rizicoles depuis le 1er septembre dernier, risquent de compliquer la campagne agricole pour les agriculteurs de cette région.

Pour la simple raison que les récoltes seront compromises, à en croire nos sources. La menace touche aussi les habitations faites de cases en terre battue de ces localités, à mesure que les eaux font leur montée.

L'alerte a été sonnée par les autorités préfectorales de Mandiana, et la Croix rouge nationale est sur le point d'intervenir dans la zone, pour porter secours aux populations, avant que la situation ne s'empire.

Le gouvernement guinéen à travers les ministères de l'Agriculture et de l'Administration du territoire sera également de la partie, pour une éventuelle assistance aux sinistrés de cette préfecture de la Haute Guinée.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×