Présidentielle guinéenne: Alpha Condé prend les devants

«On ne veut pas l’argent. On veut la vérité. Alpha Condé, président. Alpha, l’homme aux mains propres.» Ce sont, entre autres les slogans scandés par cette marée humaine venue accueillir Alpha Condé, le président du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), ce dimanche 11 avril, autour de 11h50.

En provenance de Dakar, à bord d’un avion de type Caravane de 15 places, l’ancien prisonnier de Sékou Touré et de Lansana Conté, a eu du mal à contenir son émotion devant cette foule immense qui l’attendait de l’aéroport à son domicile sis au quartier populaire de Madina marché et que son cortège a mis plus de 3 heures à rallier, au lieu de la quinzaine de minutes qu’il fallait en temps normal.

Le service d’ordre, assuré par la gendarmerie et des éléments de l’armée, a été débordé devant l’enthousiasme de militants qui manifestaient leur joie de retrouver un candidat à la présidentielle, longtemps éloigné de force de l’arène, du fait de ses opinions politiques contre les anciens pouvoirs. Fait curieux selon des observateurs qui suivaient le cortège, des jeunes, des femmes et des anciens, jetaient des billets de banque dans la voiture où avait pris place Alpha Condé, comme pour apporter déjà leur contribution à sa campagne électorale. Oui, cette ferveur populaire ne saurait être totalement spontanée. Elle marque en effet la volonté du candidat Alpha Condé et de ses militants d’engager l’offensive, en montrant leur force de frappe. Nul doute que dans les jours à venir, les autres leaders politiques à la conquête du fauteuil, prendront également leurs marques, dans une compétition aux enjeux multiples et qui s’annonce très serrée. Car dans la course, les ténors de la politique guinéenne ne se feront aucun cadeau. Les Guinéens, qu’ils soient de l’intérieur ou de l’extérieur se laisseront eux aussi difficilement berner par des artifices, eux qui aspirent à la démocratie et surtout au développement de leur pays, gâté en richesses naturelles mais qui peine à décoller économiquement. Il en faudra donc davantage pour Alpha Condé et tous les autres candidats qui courtiserons un électorat endurci par des années de plomb, au propre comme au figuré.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site