Remue-ménage au sein de l'encadrement du Syli après sa CAN ratée

Index 149

Les autorités sportives guinéennes ont entamé le remue-ménage au sein de l’encadrement technique du Syli après sa coupe d’Afrique des Nations (CAN-2015) ratée en Guinée équatoriale et cela, en prévision des prochaines éliminatoires de la CAN 2017 et celles de la Coupe du monde 2018.

Depuis l’élimination du Syli national en quarts de finale de la CAN-2015 par les Black Stars du Ghana (0-3), un malaise subsiste dans les rangs du Syli.

Après l’annonce de la démission du sélectionneur français, Michel Dussuyer, le capitaine Ibrahima Traoré a emboîté le pas en décidant de mettre un terme à sa carrière internationale pour se concentrer à son club, le Borussia Monchengladbach (Allemagne).

Dans la foulée, la Fédération guinéenne de football a limogé le staff médical et l’encadrement technique, qui sont accusés d’avoir sélectionné des joueurs blessés.

Conséquence, à cinq mois du début des éliminatoires de la CAN 2017, le Syli national, qui s’est classé huitième à la dernière CAN selon la CAF, est sans sélectionneur, ni capitaine, ni staff médical, encore moins un encadrement technique.

En prévision des prochaines éliminatoires, la Fédération et le ministère des Sports ont promis de recruter un entraîneur de haut niveau et un staff technique.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site