Signature de la couverture assurance-maladie pour les artistes guinéens

Signature 660x330

Le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Siaka Barry a signé ce vendredi un partenariat avec la direction de la société NSIA-Assurances pour épauler les artistes guinéens, qui meurent souvent dans des conditions précaires après participé au rayonnement de la culture de leur pays. Selon le directeur général du Bureau guinéen du droit des auteurs (BGDA), Abass Bangoura, il prendra en charge 50 % de la prime annuelle de tout sociétaire souscrivant à l’assurance en vue de réduire la prime annuelle de la couverture d’assurance.

« Ce montant de la prise en charge va être totalement payé par le BGDA », a-t-il promis.
Pour sa part, le directeur général de la société NSIA-Assurance, Momar Seck, a expliqué que son nouveau produit, appelé NSIA-hospi, couvre toutes les hospitalisations, qu’elles soient à la suite d’une maladie ou à la suite d’un accident, ou encore à la suite d’une chirurgie.

« Il couvrira par année et par personne jusqu’à 50 millions de francs guinéens (près de 5 millions de francs CFA. Nous avons associé à ce produit la couverture-décès toute cause, qui garantit le versement d’un capital aux ayant-droits, soit 3 millions de francs guinéens pour le couple et 1,5 million par enfant décédé jusqu’à quatre enfants mineurs ».

En réponse, le ministre Siaka Barry a reconnu que la signature de la convention BGDA-NSIA Assurance pour la couverture sanitaire des artistes est une première en Guinée.

« Il est constant et établi que la Guinée a rayonné dans le concert des nations par l’excellence de sa culture. Mais aujourd’hui, les ensembles artistiques, jadis véritables sources de revenus, traversent une véritable période sombre, plongés qu’ils sont dans une situation de précarité indescriptible », a-t-il expliqué.

Poursuivant, le ministre Siaka Barry a rendu un vibrant hommage à tous les artistes alités, comme les Mory Deen Kouyaté, Kémo Kouyaté, Salifou Kaba et autres, qui ont pourtant donné le meilleur d’eux-mêmes pour le rayonnement de leur patrie, a-t-il affirmé.

Au terme de la cérémonie, le ministre Siaka Barry a offert un chèque de cent (100) millions de francs guinéens (10 millions de francs CFA) pour lancer le démarrage de la souscription des artistes.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site