Une rencontre prévue lundi entre les facilitateurs et la CENI autour du processus de transparence électorale (officiel)

index-1.jpg

Les autorités guinéennes annoncent la tenue d'une "concertation" le lundi 20 mai 2013 entre le facilitateur international, la CENI, les partis politiques et les experts afin de lever l'équivoque autour du processus de "transparence et de sécurisation du processus électoral", a-t-on appris à travers un communiqué officiel rendu public samedi soir.

Dans le même esprit de préservation de "la paix sociale, indispensable pour la poursuite du développement de la Guinée, au service des Guinéens, et la transformation entamée depuis 2010", le président guinéen a accordé sa "grâce aux personnes détenues lors de la marche de l'opposition", a souligné le communiqué.

C'est une mesure prise à "l'occasion du 50ème anniversaire de l'Union africaine (UA) le 25 mai prochain, et afin de célébrer les valeurs fondamentales de réconciliation et d'unité".

A noter que la "grâce accordée aux détenus s'inscrit dans la politique de pardon, d'apaisement et de rassemblement prônée par le gouvernement et la société civile", rapporte notre source.

Il faut ajouter que ce samedi a été marqué par le lancement des activités de la semaine de commémoration de l'an 50 de l'Organisation de l'unité africaine (OUA), actuelle Union Africaine (UA).

Un événement qui s'est déroulé en présence de deux anciens secrétaires généraux de cette institution panafricaine, à savoir l'Ivoirien Amara Essy et le Togolais Edem Kodjo.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×