Vers un nouveau cadre de concertation de l’opposition guinéenne

5ddfeaceac378593856994Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a annoncé, jeudi à Conakry, la création d’un nouveau cadre de concertation des opposants pour faire respecter les lois de la République. « Après plusieurs concertations, on a estimé qu’il serait utile et judicieux que l’opposition se retrouve. On n’a réaffirmé notre volonté d’être ensemble et créer un cadre de concertation de l’opposition politique où nous allons échanger les informations, définir les stratégies pour faire respecter les lois de la République en matière électorale mais aussi dans les autres domaines et le respect de nos droits en tant qu’opposition politique », a déclaré Cellou Dalein Diallo, au terme d’une plénière des opposants au quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Pour le président de l’UFDG, les Guinéens ont affaire à un pouvoir qui n’a « aucun égard » pour les lois et la Constitution de la République. 

« Si chacun de nous lutte de son côté, c’est sûr que la portée de notre combat va être affaibli», a expliqué Cellou Dalein Diallo, informant que dans les prochains jours, les opposants vont animer une conférence de presse pour définir leur nouvelle stratégie.

Depuis plusieurs semaines, l’opposition et la société civile guinéennes regroupées au sein du Front National de Défense de la Constitution (FNDC) manifestent contre la modification de la Constitution devant permettre au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

Sadjo Diallo correspondant APA Conakry-Guinée

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site