Vers un vaste reboisement en Guinée pour freiner la régression des forêts

Reboisement 2

Le gouvernement guinéen compte lancer, en 2016, une campagne de reboisement des versants de ses barrages hydroélectriques pour faire face à la régression des forêts dans le pays, dont le taux de recul est de 35 000 hectares par an, a appris APA vendredi auprès du ministère de l’environnement et des eaux et forêts.

Selon l'agenda prévu, cette campagne de reboisement 2016 sera dédiée entre autres au reboisement des versants des principaux barrages hydroélectriques du pays et au reboisement des têtes des sources des principaux fleuves prenant leur source en Guinée. Parmi ces fleuves, il y a, par exemple, le reboisement des têtes de sources des fleuves Niger et Gambie ainsi que celui des berges du fleuve Milo situé en Haute Guinée. Selon les statistiques officielles, la Guinée possède 157 forêts classées pour une superficie de 1 182 495,4 ha, soit un taux de couverture de 4,81% du territoire national. Mais en raison de l'explosion démographique, de l'avancée d'une urbanisation incontrôlée, de l'exploitation abusive du bois, de la multiplication des fours à briques, des mines ou des feux de brousse, les forêts guinéennes connaissent une régression inquiétante. En conséquence, ce taux de recul du couvert végétal est de 35.000 ha de forêts par an. Sollicité par le ministère de tutelle, le gouvernement guinéen a autorisé la mise en œuvre rapide de la campagne de reboisement et l'installation d'une Commission interministérielle chargée d'élaborer le chronogramme et de déterminer le budget, a-t-on appris. Pendant la COP21, la Guinée a pris des engagements de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 13% d'ici 2030.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site