Violences post-électoire: le gouvernement réquisitionne l'armée pour le maintien d'ordre

Unnamed 17Dans un communiqué lu à la télévision nationale, ce jeudi 22 octobre, le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Gl. Bouréma Condé, a pris la décision de réquisitionner l’armée pour le maintien d’ordre, en appui à la police et à la gendarmerie.

Pour rappel, la sécurité publique s’est fortement détériorée dès après l’auto-proclamation de Cellou Dalein Diallo, président de la République. Des heurts ont  alos éclaté entre ses partisans et les forces de l’ordre dans certains quartiers de la capitale Conakry ainsi qu'à l’intérieur du pays.

Ces affrontements ont depuis, causé des morts et des blessés et l'on craint une escalade de la violence à la fin de la proclamation des résultats provisoires par la CENI, donnant probablement gagnant de cette élection, le Président sortant Alpha dès le 1er tour et qui seront sans nul doute contestés par le camp adverse. 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×