51 ans après sa création, la monnaie guinéenne présente un tableau "sombre"

216386.jpg

La monnaie guinéenne (le franc guinéen, en abrégé GNF), créée le 1er mars 1960, célèbre lundi son 51ème anniversaire dans un contexte marqué par une "dépréciation profonde" de sa valeur, selon le gouverneur de la Banque centrale de la Guinée (BCRG), Loncény Nabé.

Dans une déclaration radiodiffusée, Loncény Nabé indique que l'anniversaire du franc guinéen intervient dans un contexte marqué par une "dépréciation profonde" de sa valeur face aux monnaies étrangères (dollar, euro) en raison des crises sociopolitiques récurrentes ayant conduit à la stagnation économique du pays.

Selon le gouverneur, l'année 2010 aura connu une expansion monétaire sans précédent, avec l'usage excessif des planches à billets.

Le taux de croissance du franc guinéen de -0,3% en 2009 est passé à 1,9% l'année dernière comme le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) mais n'a pas toutefois influencé les conditions de vie des populations, a relevé M. Nabé.

Devant ce tableau "sombre", la Banque centrale compte sur plusieurs mesures pour renverser la tendance afin d'atteindre un niveau plus équilibré dans le pays.

Il s'agit notamment du bénéfice à tirer de l'annulation de 2/3 de la dette extérieure du pays par les institutions de Bretton Wood (FMI, BM) soit un montant total de près de deux milliards de dollar dans le cadre de l'initiative Pays pauvres très endettés ( PPTE).

"Pour inverser les tendances négatives des indicateurs macro- économiques, la Banque centrale met en oeuvre une politique monétaire et de change toute entière axée sur la réduction de l'inflation et la stabilisation du taux de change du franc guinéen ", ajoute le gouverneur de la BCRG.

Il a souligné que toutes ces mesures d'ordre économique et financier ne pourront aboutir que par le respect strict de la règlementation bancaire à travers les lois en vigueur.

La dépréciation de la monnaie guinéenne a des impacts négatifs sur la vie quotidienne des populations guinéennes qui parviennent difficilement à joindre les deux avec la revue à la hausse des prix de toutes les denrées de grande consommation de même que les produits de première nécessité.

© Copyright Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site