AC, déguerpis !

image001.jpg

Après le succès du slogan « dégage ! » du « printemps arabe », voici un autre, plus porteur d’espoir, à condition de l’utiliser sans modération : « AC, déguerpis ! ».

Aujourd’hui, rares sont ceux qui n’en ont pas assez d’AC. Même les privilégiés du système mis en place par le « Pr. » Alpha Condé ont du mal à consommer facilement ce qu’ils ont volé. Notre président coopté a échoué sur tous les plans et il est inutile de s’étendre sur son bilan. Lorsqu’il a été hissé à la tête de la Guinée, j’ai été, comme l’immense majorité des Guinéens, très déçu.

Cependant, j’avais une petite lueur d’espoir en pensant naïvement qu’avec un homme ayant passé l’essentiel de son existence dans des Etats de droit, on pouvait parler sereinement de démocratie, de justice et de paix. Je ne pouvais pas m’imaginer qu’on peut rester en France pendant plus d’un demi-siècle sans être contaminé par la démocratie. L’eau de pluie glisse sur le plumage du canard sans le mouiller. Alpha Condé a évolué (ou plutôt s’est trémoussé !) dans un monde démocratique mais il n’est pas trempé de démocratie.

Je reconnais mon erreur d’appréciation. On peut vivre entouré de livres et même habiter dans une bibliothèque sans être instruit. Il n’est pas nécessaire d’être lettré pour être agent de ménage dans une université. Alpha Condé est dans le même cas : il n’a pas attrapé le virus de la démocratie. Est-ce par immunité naturelle ou par conjonction idéologique ? En tout cas, notre « Pr. » dont les diplômes sont fantômes, a été, idéologiquement parlant, l’élève de Pol Pot. Pour lui, la violence engendre le progrès; pour construire du neuf, il faut d’abord détruire l’ancien ! Mais une différence de taille existe quand même entre l’élève et son maître : Pol Pot avait massacré son propre peuple sans distinction ethnique alors qu’AC cible une importante communauté de la Guinée.

On a parlé de président à l’ancienne pour qualifier la manière de gouverner d’AC, ce qui est peu flatteur. En effet, en dehors de la moutarde, les produits fabriqués à l’ancienne sont rarement prisés. L’actuel chef de notre Etat se croit encore dans les années 60, au temps de Sékou Touré dont il applique les méthodes criminelles. Les temps ont changé et, sauf dans des pays comme la Guinée, le monde a changé. C’est AC qui n’a pas changé et qui ne pourra jamais changer. C’est pourquoi, il doit déguerpir, d’une façon ou d’une autre.

Même dans son camp, les déçus de son changement le quittent. Ce n’est pas difficile pour des mouches de changer d’âne ! Mais cette migration intérieure relève plus de l’opportunisme que d’une réelle volonté de changement politique dans le pays. Ceux qui s’éloignent d’AC n’ont pas tellement le choix car c’est AC qui les a lâchés financièrement. Le dernier cas en date est celui de M. Kassory F., chef du parti GPT (« j’ai pété » ?) qui, n’ayant plus assez de liquide, n’est opposant qu’en paroles.

AC peut déguerpir mais il ne le fera que sous la pression. Il se comporte comme la poussière ; si on ne la balaie pas, elle ne s’en va pas d’elle-même ! Il faut donc balayer AC qui a beaucoup d’opposants, l’immense majorité de la population, mais qui n’a en face de lui aucune une opposition digne de ce nom.

En effet, ceux qui se disent de l’opposition nous brisent le tympan par leur silence assourdissant ! Hier, ils agissaient peu, aujourd’hui ils ne parlent même plus. En ne dénonçant rien, ils approuvent tout ! Les recettes de l’Etat sont détournées, des femmes sont violées, des citoyens sont torturés, d’autres sont assassinés, des procès iniques sont télédiffusés, etc. Aucune plainte n’est déposée ! Ce n’est pas parce que la justice est aux ordres du pouvoir « exécuteur » qu’il ne faut pas porter plainte. Il ne suffit pas de se plaindre, il faut porter plainte, ne serait-ce que pour prendre date et mettre la justice guinéenne en face de ses responsabilités.

C’est à croire que l’objectif de l’ « opposition » se limite maintenant à l’obtention de quelques députés dans la prochaine chambre d’enregistrement d’AC. Les tractations se poursuivent en silence et c’est inquiétant. Lorsque vous n’entendez pas de bruit dans la chambre où se trouve un enfant, c’est qu’il dort ou qu’il commet des bêtises.

En l’état actuel des choses, je m’interroge sur l’utilité des prochaines législatives. AC, qui a toujours avoué qu’il n’organisera jamais d’élections pour les perdre, fait tout pour que son parti-Etat, le RPG, écrase « démocratiquement » les autres partis politiques. Il est en quête de légitimité vis-à-vis de la Communauté internationale et, en excellent boulanger, il a roulé tous ses adversaires dans la farine !

Je pense qu’il ne faut pas aller aux législatives tant que les conditions de liberté et de transparence ne sont pas réunies. Comme avec AC les élections ne seront pas régulières, il faut sortir de l’impasse en changeant de stratégie.

Nous avons trop parlé et ça suffit maintenant. Il faut passer à l’action en exigeant le départ d’AC. Bien entendu, il ne faut pas s’attendre à sa démission. Il faut donc l’affronter physiquement par des manifestations de rues et la mise en place d’une brigade d’autodéfense. AC est un peureux et dès les premiers coups de feu, il va déguerpir ! La seule force d’AC est l’absence d’opposition à sa dictature.

Pour terminer, une perle du web : la naissance, aux USA, d’une fille du général Sékouba Konaté nous rappelle au souvenir de cet officier bla-bla qui a transmis le pouvoir à AC. Pour permettre à ce dernier d’opérer son « changement » en toute quiétude, le Général Konaté avait été bombardé au poste de « chef de forces africaines en attente ». Qu’attend-il pour se battre au nord-Mali ? C’est vrai que Conakry, où la bravoure des militaires consiste à tuer des civils innocents, n’a rien à voir avec Kidal ou Gao !

Principe d'Archimède Condé appliqué à Conakry et transmis par TAD :

"Tout aventurier, plongé dans un liquide démocratique, s'il n'en ressort pas propre au bout de 50 ans, peut être considéré comme définitivement perdu".

Je vous salue !

Ibrahima Kylé Diallo Responsable du site « www.guineeweb.net »

I.Kylé Diallo

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site