La situation d'Ebola s'aggrave en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, selon l'ONU

Index 35

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde contre une détérioration continue de la situation de l'épidémie d'Ebola en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, a déclaré jeudi le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric.

Lors d'un point de presse quotidien, M. Dujarric a fait savoir que l'augmentation de nouveaux cas en Guinée était due à la découverte des cas à Conakry, la capitale guinéenne, et dans le district voisin de Coyah. Il a ajouté qu' au Libéria, il y avait presque certainement un sous -signalement important des cas de la part de Monrovia, tandis qu'en Sierra Leone, la transmission intense se produit encore dans la capitale Freetown et ses environs.

"Les dernières données de l'OMS font état d'un total de 8997 cas dans sept pays, et d'un nombre de 4493 morts," a indiqué le porte-parole onusien, avant d'ajouter : "Les travailleurs de la santé ont payé un lourd tribut dans leur lutte contre Ebola avec 427 infectés et 236 morts."

"Le nombre total de laboratoires opérationnels dans les trois pays d'Afrique de l'Ouest va augmenter dans les prochaines semaines, tandis qu'un laboratoire mobile russe devient opérationnel en Guinée, et qu'un laboratoire de santé publique en grande-Bretagne, commence à fournir des tests de diagnostic dans la région rurale de l'ouest de la Sierra Leone", a-t-il dit.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site