Arrestation de 22 auteurs présumés des tueries survenues à Womey

Images 289

Le ministre guinéen de la Justice Cheik Sacko a révélé mercredi sur les antennes d'une radio locale l'interpellation de 22 auteurs présumés des crimes perpétrés la semaine dernière dans la localité de Womé, dans le sud-est de la Guinée, lorsqu'une campagne de sensibilisation contre le virus Ebola a dégénéré en émeutes.

Parmi les personnes interpellées figure un certain Labilé Haba, vendeur de camelote, âgé d'une trentaine d'années, considéré comme le cerveau de l'opération et arrêté dans la localité de Bowé, située dans la préfecture de Yomou, frontalière du Liberia.

Les autres interpellés concernent deux habitants de la localité de Womé, qui tentaient de fuir vers la Côte d'Ivoire, ainsi que deux de leurs collègues, qui ont été arrêtés dans la ville de Guéckédou, située à environ 300 km de N'Zérékoré.

Les personnes, arrêtées au lendemain de l'assassinat de huit membres de l'équipe gouvernementale de sensibilisation ont été entendues par la justice, dans le cadre d'un réquisitoire introductif, selon le ministre de la Justice.

Les auteurs présumés de ces assassinats seront jugés par "une session spéciale des assises de la Cour d'Appel de Conakry", a indiqué le ministre.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×