«Attaque » de kipé : un proche d'AOB parle...

9908516-microphone-2.jpg

Entre deux (2) verres, nous avons  reçu  A.D, très proche du commandant AOB. Du parcours de ce dernier depuis feu General Lansana Conté, en passant par le CNND avec Dadis Camara, jusqu’à la fameuse « attaque» de kipé  qui  a vu son arrestation,  et  au récent verdict de la cour d’appel de Dixinn, nous avons discuté à bâtons rompus de tous les sujets, sans tabou.

C’est  donc des infos de première main que nous livrons d’ici. Exclusivité.

1°- Comment se porte déjà le commandant AOB  donné pour mort suite à la fusillade de kipé ?

Dieu merci, AOB est en vie, en dépit des graves blessures qu'il  s’est vu infliger,  et qu’il soit  toujours  détenu  à la maison centrale de Conakry, sans soins adéquats.

2°-Pensez-vous, très franchement, que AOB soit responsable des graves charges portées contre lui c.-à-d. d’être le chef du présumé commando qui aurait voulu attenter à la vie du président AC à son domicile de kipé dans la nuit du 18 au 19 juillet 2011 ?

Non ! Absolument pas ! AOB, tout comme les autres détenus, n’est aucunement impliqué dans la supercherie de tentative d’assassinat montée de toutes pièces pour opérer une chasse aux sorcières.

Juste pour rappel, le commandant AOB a quand même été longtemps le patron de la sécurité personnelle de Lansana Conté  et ce même, durant que ce dernier gisait dans son grabat, à longueur de coma, décrié par le peuple. Si AOB était animé de la volonté de faire  un coup d’Etat, il l’aurait alors fait. Mais, il l’a non seulement pas fait, en plus, il l’a jamais laissé faire.

C’est à Coronthin, où AOB se rend quasiment tous les jours auprès de sa tante, qu’il a été sauvagement attaqué, et non à  kipé comme on a voulu le faire croire.

Anéanti par deux (2) balles dans le ventre, une grenade dégoupillée par ses assaillants dans sa voiture, qui lui causera  plusieurs fractures aux jambes, AOB a rechapé de justesse. C’est à peine croyable qu’il soit encore en vie.

Affable et discret, tous ceux qui connaissent  AOB décrivent un homme intègre  et patriote. De toutes ses années passées dans les hautes sphères du pouvoir, AOB n’a qu’une maison à peine achevée .Alors que d’autres ne se sont pas privés, sous Lansana Conté,  de s’en mettre plein les poches.

3°- Aucune implication directe ou indirecte du commandant AOB dans la fusillade de kipé ? Vous le confirmez ?

Absolument aucune ! Et il n’y a pas eu d'attaque de kipé. AOB y compris et tous les autres détenus militaires n’ont aucune implication dans cette affaire. Il suffit de voir la structure de l’armée, il n’y a aucun lien entre les différents  militaires mis en cause.

Le principal plaignant déclarait sur RFI  avoir été attaqué par six(6) pick-up  avec des armes lourdes et l’arrêt de la chambre d’accusation parle seulement de  quatre (4)  inculpés (Cdt AOB, Ltd, Amadou Diallo décédé , parait-il , lors de  prétendue  attaque , Emile Guilavogui  ,menuisier de profession , Jean Guilavogui , civil en fuite ) et leurs supposés complices politiques .

 C.-à-d.  Deux(2) militaires, en tout,  conduisant  six (6) pick-up avec des armes lourdes  pour mener une attaque de 03 h à 05 du matin, avec toutes les implications que cela suppose ! Non ! C’est invraisemblable.

Le fait de rénover aussi tôt après la demeure d’AC, n’est-ce pas une façon de dissimuler les preuves ? Si cette situation les arrangeait, ils n’y toucheraient pas.

On n’a  non plus retrouvé aucun impact de balle dans le voisinage direct d’AC. Cela prouve bien que les tirs ont été à sens unique.

Les vrais coupables n’ont pas été arrêtés.

4°- Pourquoi donc, à votre avis, s’en est –on prit à lui ?

AOB, en plus d'être l'un des militaires les mieux formés, est l'un des rares loyalistes qu’a connu l'armée guinéenne. Je vous rappelle que lors des évènements du 2 et 3 Février 1996 et également au cours des mouvements de revendication de 2008 dirigés par le Capitaine DADIS, c'est, en bonne partie, grâce à lui  que l'issue  n'a pas été fatale au  Général Conté.

Faut reconnaitre qu’AOB a annihilé bien d’ardeurs à s’emparer du pouvoir en Guinée. Le CNND lui est d’ailleurs resté très vindicatif.

C’est le prix de sa loyauté qu’il paye en quelque sorte aujourd’hui.

A vrai dire, la supercherie de Kipé était une cabale pour  mettre en cause Bah Oury et d’autres leaders politiques, tout en accréditant l’idée  que le meneur de la soit disant attaque est  un peul .même si, évidemment, les deux (AOB et Bah Oury : ndlr) ne se connaissent pas.

5°-La chambre d’accusation de Dixinn vient de rendre son verdict en déclarant des non-lieux pour 14 accusés (quasiment la moitié des prévenus), et non des moindres, dont le General Nouhou Thiam, le colonel Aidor Bah, le lieutenant Aboubacar Sidiki Camara « De gaulle », le colonel Issiaga Camara, le préfet de Bondaboun, sans aucun mot  concernant AOB. Quel commentaire faites-vous ?

Encore qu’il faut rendre ces non-lieux effectifs ! Rappelez-vous que ces non-lieux non ont été prononcés alors qu’AC était en visite à Paris. Je ne crois pas à une coïncidence. À l’heure où  je vous parle le General Nouhou Thiam et tous les autres sont encore en détention.

On pourrait toutefois  entrevoir un ouf de soulagement pour ces personnes et leurs familles, même si aujourd’hui encore AOB et bien d’autres  restent toujours  emprisonnés.

Qu'est-ce qu’il y a de plus normal que de libérer un innocent au bout d’une année de prison ?

Ces personnes, tant qu’elles sont, restent totalement innocentes.

6°-Croyez-vous que toute la lumière sera faite dans cette affaire ? Et que tôt ou tard la justice finira par reconnaitre l’innocence du commandant AOB ?

Jusqu’à preuve du contraire, la justice guinéenne reste une justice aux ordres de l’exécutif. Ça ne sert à rien de les applaudir parce qu’ils ont  prononcé des non-lieux au bout d’une année de détention arbitraire.

Nous gardons toutefois espoir quand même pour AOB et pour tous les détenus qui croupissent  à tort  dans les prisons guinéennes.

Cette affaire devrait être l’affaire de tout le monde .Car, nul n’est à l’abri de l’injustice en Guinée. Il faut donc qu’on se lève tous comme un seul homme  pour défendre la justice en Guinée.

Je vous remercie.

Interview réalisée par Oury Baldé

Interview réalisée par Oury Baldé

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×