Bah Oury sur RFI: «J'ai disparu parce que j'étais obligé de le faire»

Bah_Oury_2011_0.jpg

Le numéro 2 de l'Union des forces démocratiques de Guinée, Bah Oury était porté disparu depuis deux semaines, il n'avait pas donné signe de vie depuis l'attaque du domicile du président Alpha Condé, le 19 juillet dernier. Dans une interview accordée à RFI, il explique pourquoi il s'est caché depuis cette date et livre son analyse sur la situation politique actuelle en Guinée.

«J'ai disparu parce que j'étais obligé de le faire. Des militaires en civil sont venus me chercher à la maison. Heureusement que j'avais eu le reflexe de me rendre compte qu'ils ne venaient pas de manière amicale. Ils sont revenus habillés le soir et ont tout dévasté. »

Par Ghislaine Dupont

Vidéo de l'interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site